Livre : Napoléon, deux censt ans de légende

napoleon-livre-barcelliniLa France est riche de son histoire et de ses grands personnages. Pourtant, un homme revient régulièrement au centre des discussions, des expositions, des ventes aux enchères, des parutions d’ouvrages et, bien entendu, des polémiques franco-françaises : Napoléon. Depuis deux cents ans, il est paru plus de livres dans le monde le concernant qu’il ne s’est écoulé de jours depuis sa mort. Ces publications rappellent l’épopée, des fastes de l’Empire et de la gloire, du grand général au destin tragique, jusqu’à sa mort à Sainte-Hélène. Ils participent aussi à la mise en place de sa légende. Cette dernière, voulue par Napoléon de son vivant, s’est enrichie après sa mort.

Cette légende célèbre le personnage mais le dénonce aussi. L’homme offre plusieurs facettes : il est grand stratège, peut-être même le plus grand de toute l’histoire militaire, réformateur, bâtisseur, esprit curieux, fils des Lumières et de la Révolution. Il est aussi dominateur, oppressif, sanguinaire…

Que l’on aime ou pas Napoléon, la force de son mythe s’impose. De la légende dorée à la légende noire, cet ouvrage a donc pour but d’illustrer ces deux légendes, en commençant par celle mise en place par Napoléon lui-même. L’originalité de ce livre est de prolonger l’étude jusqu’en 2015, c’està- dire jusqu’à la fin des commémorations du bicentenaire, tout en faisant une synthèse sur les dernières parutions. Admirateurs ou contempteurs en France et ailleurs dans le monde : quelles images de Napoléon se sont développées depuis deux cents ans ?

Livre : Napoléon, deux cents ans de légende – 22€
par Serge Barcellini
Professeur agrégé et docteur en Histoire contemporaine de l’Université Paul Valéry Montpellier III, l’auteur a déjà publié deux ouvrages sur les commémorations napoléoniennes ainsi que des articles dans des revues spécialisées. Il a présenté « La légende napoléonienne de 1769 à 2015 » lors des Rendez-vous de l’Histoire de Blois.

Achetez ce livre sur hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.